Accueil 9 Actualités 9 Migration vers le cloud : le nouveau rôle du DSI

Migration vers le cloud : le nouveau rôle du DSI

migration cloud dsi

Le Directeur des Services Informatiques (DSI), ou Directeur des Systèmes d’Information gère l’ensemble de l’unité informatique dans une entreprise.

Avec le développement d’Internet et la montée en puissance des services cloud, le rôle du DSI a beaucoup évolué ces dernières années.

On fait le point.

Le rôle du DSI

À son origine, à la fin du XXème siècle, sa mission principale était de superviser les équipes informatiques de l’entreprise. Il est, par la suite, devenu un élément crucial sur lequel les chefs d’entreprise s’appuient pour mener l’innovation dans le but de générer plus de revenus.

Il connait sur le bout des doigts tous les rouages du système informatique de son entreprise. Il propose les solutions informatiques pour soutenir l’essor de sa société, atteindre les objectifs et résoudre les incidents.

La migration vers le cloud

On ne présente plus le Cloud et son impact sur le monde de l’entreprise, véritable révolution numérique qui a transformé les habitudes des sociétés. Elles ont revu leur stratégie, ou pour beaucoup, elles sont en train de le faire.

Et qui accompagne les entreprises dans cette démarche ? Le DSI, bien sûr !

Le cloud propose un environnement agile. Il renforce la cohésion des équipes grâce à la centralisation des informations. Le DSI, en déployant les solutions souples offertes par le cloud, est au cœur des enjeux de l’innovation.

Il accompagne les différents métiers sur le choix des solutions informatiques qui répondent à leurs besoins. SaaS, PaaS, IaaS… Si les solutions sont à la portée de main de tout un chacun, l’expertise du DSI est cruciale, notamment pour maîtriser les coûts et résoudre les incidents rapidement. Mais pas seulement.

L’ouverture des entreprises à Internet et particulièrement au Cloud ouvre aussi la porte aux attaques virtuelles. Le DSI s’assure de la faisabilité et la sécurité d’une migration vers le cloud. Parce que transformer son système d’information peut aussi entrainer des dysfonctionnements et des failles de sécurité.

Les nouvelles missions du DSI

Le rôle du DSI va poursuivre sa transformation dans les années à venir. L’innovation digitale est aujourd’hui au cœur de leur métier, avec le développement de l’infrastructure cloud et les nouveaux modèles d’exploitation.

Il doit analyser et comprendre les bénéfices des nouvelles technologies sur le plan économique pour accélérer la croissance de l’entreprise.

Aussi, il sera amené à prendre des décisions sur les changements à mener, à assumer le rôle de Directeur stratégique ou celui du Responsable de la transformation digitale. Décisions qui concernent aussi les ressources humaines : meilleure expérience employé mais aussi le recrutement de nouveaux talents pour répondre aux besoins en informatique des entreprises.

L’essor de l’Intelligence Artificielle, du Machine Learning et l’automatisation des process métiers vont bouleverser l’univers des entreprises. Le DSI pourra alors se concentrer sur l’analyse des données et la collaboration, plutôt que sur la technologie à proprement parlé.

Pour résumer, le DSI moderne sera en mesure de gérer la transformation digitale de son entreprise d’une part, et de collaborer avec les cadres pour fixer les objectifs de cette transformation. Il sera le garant de l’identité numérique de son entreprise.

 

La migration vers le cloud fait partie de vos projets ? Nos équipes vous propose un audit d’analyse de l’existant, un accompagnement sur les nouvelles fonctionnalités et une migration à blanc. On en parle ?

 

 

 

 

 

Bon à savoir !