Accueil 9 Actualités 9 Un site web écoresponsable ? C’est possible !

Un site web écoresponsable ? C’est possible !

site web écoresponsable

La semaine dernière, je vous parlais de nos résolutions RSE et Green IT pour l’année 2022. Si vous avez manqué cet article (je vous pardonne, pour cette fois), vous pouvez le retrouver ici.

Cette semaine, je vais vous parler de notre nouveau site web, en ligne depuis quelques semaines. On n’y pense pas toujours, mais ça pollue. Alors on a décidé de développer un site web écoresponsable.

Parce que c’est bien beau d’avoir des certifications Green IT, mais c’est mieux d’être cohérent.

Explications.

Pourquoi faire un site web écoresponsable ?

Un chiffre pour poser les bases de notre réflexion : 4%. Le secteur du numérique représente chaque année 4% des émissions de gaz à effet de serre. 4%, ça ne parait pas si énorme ! Et pourtant, c’est une fois et demi plus que… l’aviation civile.

Les experts estiment que la pollution numérique devrait doubler entre 2010 et 2025. Si Internet était un pays, il serait le 3ème le plus polluant du monde après la Chine et les États-Unis.

Bon le tableau est sombre, mais si chacun fournit un effort de son côté, on pourrait apercevoir une éclaircie.

Alors, quelles sont les solutions qui s’offrent à nous ?

Comment faire un site web écoresponsable ?

Dès le début du processus de création du nouveau site web, notre objectif était de réduire au maximum son impact sur l’environnement. Il existe beaucoup de manière de faire un site web écoresponsable. Voici, par ordre d’importance, nos mesures.

1. Pas de vidéo

Oui, le message est plus impactant lorsqu’il est vivant. Mais les vidéos sont des fichiers très lourds, qui consomment énormément.

2. Des images optimisées

Nous utilisons peu d’images, seulement celles essentielles pour illustrer une section. Toutes nos illustrations sont au format WebP, qui offre une compression supérieure.

3. Un référencement naturel travaillé

Notre site web a été développé sur WordPress. Nous avons ajouté le plug-in « Yoast SEO » pour suivre et optimiser notre référencement naturel. Et ainsi réduire les requêtes Google pour nous identifier.

4. Une conception simplifiée

Un site web, c’est du code. Plus le design est épuré, moins le site consomme. C’est pourquoi nous avons opté pour un site avec un design simple… mais efficace 😉

5. Une navigation intuitive

Moins la structure de navigation est claire, plus le temps pour trouver une information est long. La navigation, c’est de la consommation d’énergie. Une page d’accueil et trois pages principales : solutions, compétences, expertises. Simple, basique.

Les résultats de notre site web

Quel beau discours vous me direz, mais comment être certains que ce ne sont pas seulement de belles paroles ?

Bon très bien, je vais vous le prouver.

site web écoresponsable

Cette image provient de Website Carbon Simulator : essayez, c’est gratuit. C’est un site qui estime les émissions de carbone du site web de votre choix. En se basant sur 5 données clés.

1. Transfert de données
2. Intensité énergétique des données web
3. Source d’énergie utilisée par le Data Center
4. Intensité carbone de l’électricité
5. Trafic du site web

Notre page d’accueil est donc « plus propre » que 76% de toutes les pages testées.
Seulement 0,37g de CO2 est produit à chaque fois qu’un utilisateur consulte cette page. 2,5 fois moins qu’Apple par exemple. Et deux fois moins qu’un des leaders du marché CRM en France.

68% pour notre page « solutions », 76% pour la page « compétences » et enfin 73% pour la page « expertises ».

Notre site est vert, mission accomplie !

Bon à savoir !