Accueil 9 Actualités 9 5 conseils pour favoriser l’adoption de votre CRM

5 conseils pour favoriser l’adoption de votre CRM

adoption crm

Le CRM, c’est le mot magique. Le CRM est indispensable, le CRM fait gagner du temps, le CRM favorise la collaboration entre les équipes de ventes et le marketing

En bref, vous ne pouvez pas vous passer du CRM.

Oui, mais il existe cependant une condition CAPITALE : l’adoption. Vous pourrez mettre en place toutes les solutions en SaaS que vous voudrez, si elles ne sont pas correctement utilisées, elles ne serviront à rien.

Rien que pour vous, les 5 conseils pour favoriser l’adoption de votre CRM.

1. Éviter l’effet de surprise

Il est important d’impliquer l’ensemble des salariés dès la phase de préparation du déploiement du CRM. On le sait, le changement est toujours accueilli avec une certaine méfiance, parfois même une résistance.

Il ne s’agit pas d’une présentation poussée, simplement de présenter dans les grandes lignes les possibilités offertes par le CRM et les bénéfices immédiats qu’ils pourront en tirer.

La communication est primordiale dans cette première étape, pour informer les futurs utilisateurs sur l’avancée du projet et la date officielle de déploiement.

2. Former les utilisateurs

Si le CRM doit être simple d’utilisation et intuitif, il ne faut pas négliger la formation.

Il est nécessaire de prendre du temps pour la formation en amont, parce que la compréhension réduit fortement les irritants.

Une formation progressive, qui débute par les généralités du CRM pour se terminer sur les spécificités des différentes fonctionnalités.

Il est important de faire comprendre aux utilisateurs que ce changement, s’il est bénéfique pour l’entreprise, facilite leur quotidien.

3. Célébrer le lancement

C’est un changement fort dans l’entreprise, c’est le moment de marquer le coup !

C’est l’occasion de proposer un afterwork à vos employés. Ce moment de partage a pour but de faire comprendre à vos collaborateurs l’importance de leur rôle dans la réussite de ce nouveau projet.

4. Nommer un guide

Même avec une formation, vos équipes auront besoin d’un repère pour se sentir à l’aise dans ce nouvel environnement et éviter les heures supplémentaires pour des erreurs de saisie.

Quoi de mieux qu’un guide ?

Une personne qui côtoie l’équipe au quotidien, qui parle le même langage, et qui maîtrise le CRM sur le bout des doigts. Son rôle est de s’assurer que les informations sont renseignées correctement et d’accompagner les utilisateurs.

5. Suivre les résultats

Évidemment, votre stratégie d’adoption ne s’arrête pas au moment du déploiement du CRM. Il faut suivre les résultats dans les semaines qui suivent et surtout prendre la température auprès des utilisateurs.

Sont-ils satisfaits ? Quels sont les freins rencontrés ? Quelles fonctionnalités doivent-être améliorées ?

Toutes les réponses à ces questions vous permettront d’ajuster votre CRM aux attentes de vos employés, en personnalisant l’interface.

L’analyse des données (fréquence de connexion, nombre d’activités enregistrées…) vous permettra de constater l’adoption, ou non, de manière factuelle.

L’équipe Activops propose des formations, adaptées à vos problématiques métiers.

Nous accompagnons les utilisateurs et les administrateurs, pour une assimilation rapide des nouvelles fonctionnalités.

Un besoin ? On en parle !

 

Bon à savoir !

Migration vers le cloud : le nouveau rôle du DSI

Migration vers le cloud : le nouveau rôle du DSI

Le Directeur des Services Informatiques (DSI), ou Directeur des Systèmes d’Information gère l’ensemble de l’unité informatique dans une entreprise. Avec le développement d’Internet et la montée en puissance des services Cloud, son rôle à beaucoup évolué ces dernières années. On fait le point.

lire plus